Marguerite Happy Cow scrl

Heuze Fabien

Demain
Partagez autour de vous / Um dich herum teilen

Reconstruisons ensemble notre autonomie alimentaire locale dans la solidarité.

Synonyme de maintien et de développement d’une filière laitière locale, durable et équitable, Marguerite Happy Cow est devenue une coopérative en septembre 2017.

Cette coopérative à taille humaine implique la collaboration entre tous les maillons de la filière laitière: des producteurs laitiers (situés dans la région de Herve), un collecteur (Milcobel), un producteur d’aliments pour bétail (SCAR), deux transformateurs (la fromagerie Herve Société et la fromagerie Régal) et des consom’acteurs!

Marguerite Happy Cow, c’est donc un engagement, dans une filière locale, de plusieurs acteurs du monde laitier, basé sur le respect et les bonnes pratiques, pour produire un lait de qualité différenciée, qui sera transformé en produits à plus haute valeur ajoutée.

Cette valeur ajoutée est ensuite redistribuée au sein de la filière, via une prime variable aux producteurs laitiers.

Les bénéfices de la démarche se situent dès lors à 3 niveaux : écologique, social et économique.

Plus globalement, la filière Marguerite Happy Cow repose sur 5 piliers :

  1. L’Herbe et le pâturage
  2. Des aliments régionaux et naturels
  3. La production d’un lait de qualité différenciée
  4. Un modèle agricole à taille humaine et un revenu plus équitable
  5. Une transformation locale en fromages

Ainsi, pour la production de lait, un cahier des charges a été établi. Mais avant d’arriver à celui, quatre années de recherches, d’expérimentations, d’ajustement et d’analyses, soutenues par la Région wallonne, furent nécessaires. Et 6 fermes du pays de Herve testèrent le projet de cahier des charges durant une année complète.

Fabien Heuze, de la fromagerie Régal, nous livre ses impressions, lorsqu’il participe aux séances du Conseil d’administration : « C’est magnifique de voir coopérer des producteurs laitiers différents dans leurs cheptels, conduite de troupeau, installations, convictions personnelles mais réunis autour d’une même vision: une agriculture locale, à taille humaine, durable, qui a du sens. »

  • Herve

Leurs projets

Les membres de la coopérative souhaiteraient réinstaller une laiterie sur le plateau de Herve, au sein de leur coopérative. Ils souhaiteraient également développer l’agro-foresterie au sein de la filière.

Leurs atouts

Au cours des deux dernières années, les actions menées par Marguerite Happy Cow ont été :
  • La création de la coopérative en septembre 2017
  • L’engagement d'un directeur à mi-temps pour développer la coopérative
  • L’installation d'un verger haute-tige chez un des producteurs laitiers en collaboration avec Natagora
  • La production de nouveaux fromages avec leur lait
L’ouverture du capital aux citoyens "Consom'acteurs" et la participation à un processus d'intelligence collective et sociocratique

Pour en savoir plus

Marguerite Hayppy Cow

La SCAR intensifie sa production d’aliments composés « bio » pour le bétail! (Télévesdre)